Page d'accueil > AROMATHERAPIE > Les nombreuses indications de l’huile essentielle de Lemon grass

Les nombreuses indications de l’huile essentielle de Lemon grass

Lemon grass

Le Lemon grass, Cymbopogon flexuosus, appartient à la grande famille des citronnelles, plantes herbacées vivaces originaires d’Asie, qui affectionnent les climat chauds et humides. Leurs hautes feuilles étroites, fines et coupantes, dégagent une odeur caractéristique dès qu’on les froisse et leur distillation donne une huile essentielle aux notes herbacées, fraiches et citronnées.

Lemongrass, une huile essentielle aux multiples vertuesTrès polyvalente, son huile essentielle agit sur plusieurs axes. Ses actifs majoritaires lui confèrent des propriétés tout à la fois anti-inflammatoires, antalgiques, anti-infectieuses, relaxantes et sédatives. Ainsi, elle calme les douleurs, apaise le système nerveux végétatif et décongestionne efficacement le système lymphatique. Elle possède une action stimulante digestive et est très appréciée dans la cuisine asiatique. Également répulsive antimoustique, elle peut remplacer agréablement la citronnelle.

Ses principales indications sont les suivantes :

  • Etats infectieux divers (maux de gorge, infections virales, mycoses…)
  • Douleurs articulaires ou musculaires, arthrite, arthrose, rhumatismes
  • Troubles digestifs (dyspepsies, ballonnements, colites…)
  • Cellulite
  • Insomnie, baisse de moral, fatigue nerveuse

 

Comment utiliser  l’huile essentielle de Lemon Grass ?

  1. Cellulite

En diluer 4 à 5 gouttes dans une cuillère à soupe d’huile végétale neutre (Macadamia, Abricot, Jojoba…), puis procéder à des massages lents et profonds des zones concernées (ventre, hanches, fesses, cuisses…), matin et soir pendant 10 à 15 jours. Faire une pause de quelques jours puis renouveler la cure si nécessaire. Vous trouverez une proposition de synergie d’huiles essentielles contenant du Lemon grass dans l’article sur la détox et la perte de poids :

  1. Fatigue nerveuse, baisse de moral, troubles du sommeil

En diluer 1 à 2 gouttes dans une petite noisette d’huile végétale de noyau d’Abricot, puis appliquer ce mélange sur la face interne des poignets et/ou le plexus cardiaque ou solaire, 2 à 3 fois/jour pendant quelques jours. A respirer profondément à chaque application.

  1. Douleurs articulaires ou musculaires

En diluer 3 à 5 gouttes dans une noisette de macérat huileux d’Arnica, puis masser délicatement la zone douloureuse, 2 à 4 fois/jour pendant quelques jours. Dans ce contexte, une prise par voie orale est aussi possible, sur les conseils d’un praticien en aromathérapie.

 

 


Précaution d'emploiPrécautions d’emploi

HE Lemon grass : contre-indiquée au premier trimestre de la grossesse et chez l’enfant de moins de 6 ans. Irritante à l’état pur, à diluer au maximum à 30%. Potentiellement allergisante, faire un test au pli du coude chez les sujets à peau sensible. Utiliser avec prudence en cas d’hypotension. Pas de prise par voie orale, sans l’avis d’un praticien, notamment en cas de traitement médicamenteux en cours.

 

Marie-Amélie de Bernouis – Docteur en Pharmacie & aromatologue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
error

Vous aimez notre blog ? Faites le savoir !

Pinterest