Page d'accueil > Nos conseils
Niaouli : de l'otite à l'herpès

Le large spectre de l’huile essentielle de Niaouli

« Gomenol » ou « Gomen-oil » ? Le Niaouli est un arbre originaire de Nouvelle-Calédonie, implanté ensuite à Madagascar et en Australie. Il fleurit en janvier et ses feuilles persistantes, vert foncé, dégagent leur odeur typique d’eucalyptol dès qu’on les froisse. Traditionnellement utilisées par les aborigènes d’Australie pour leurs vertus médicinales,

lire l'article en entier
Constipation : que faire ?

La constipation de l’adulte : que faire ?

La constipation est un phénomène fréquent chez l’adulte et concerne particulièrement les femmes. Caractérisée par un transit digestif ralenti et/ou une difficulté d’expulsion des selles, elle est souvent accompagnée de ballonnements et de spasmes plus ou moins douloureux. Qu’elle soit ponctuelle ou chronique, en déterminer l’origine est important pour y apporter des

lire l'article en entier
Les vertus du genévrier en aromathérapie

Les vertus de l’huile essentielle de genévrier commun

Conifère d’Europe, le Genévrier commun est connu depuis l’Antiquité. Ses rameaux étaient autrefois utilisés en fumigation pour assainir l’atmosphère lors d’épidémies de peste ou de choléra. Traditionnellement recommandées pour soulager des douleurs digestives ou urinaires, ses baies sont aussi appréciées comme épice en cuisine pour leur arôme balsamique. C’est un arbre

lire l'article en entier
Homeo dico : la souche Antimonium crudum

Comment utiliser la souche antimonium crudum ?

L’Antimonium crudum ou Trisulfure d’antimoine est un minerai soufré. L’Antimoine se présente sous la forme d’une poudre cristalline, de couleur grise, insoluble dans l’eau et dans l’alcool. Voici un médicament proposé en homéopathie pour son action gastro-entérologie et dermatologie. Il est notamment recommandé dans les cas d'indigestion. Le sujet glouton, ayant des

lire l'article en entier
Phosphorus : tout savoir sur la souche homéopathique

Phosphorus : une souche apaisante

Le Phosphorus est une souche homéopathique issue du phosphore blanc, dont le nom signifie "Qui donne la lumière". Les sujets bons répondeurs de cette souche sont affectueux et optimistes, mais mis sous pression ils se découragent vite et peuvent devenir indifférents, voire déprimés. L’enfant a un profil anxieux et peureux, il

lire l'article en entier
Lavande aspic : piqures, sinusite, brulure

Huile essentielle de Lavande Aspic

Plantes typiques du sud de la France, les lavandes sont nombreuses et poussent, selon les variétés, à différents niveaux d’altitude. La Lavande aspic, Lavandula spica, ne se développe pas au-delà de 700 à 800 mètres et est aussi répertoriée sous le nom de Lavandula latifolia, latifolia signifiant « feuilles larges ». Ses

lire l'article en entier

Préparation des remèdes homéopathiques selon la méthode de Hahnemann

La méthode de fabrication des remèdes homéopathiques a été mise au point par Samuel Hahnemann (1755-1843), médecin allemand reconnu comme étant le père fondateur de l’homéopathie. Les travaux et expérimentations qu’il a mené à partir de 1790 lui ont permis d’établir les grands principes de l’homéopathie, ainsi qu’une méthodologie pour

lire l'article en entier

Combien de temps le virus de la COVID-19 peut-il survivre sur la peau humaine ?

Importance de l’hygiène des mains dans la lutte contre l’épidémie du coronavirus À trop se focaliser sur le port du masque et la diffusion aérienne de la COVID-19, aurions-nous oublié la transmission du virus par les mains ? Selon un récent sondage de l’Ifop, les Français seraient de moins en moins nombreux

lire l'article en entier

Rhume : respirez mieux avec l’aide des huiles essentielles

Rhume ou rhinopharyngite… Ces deux termes sont alternativement utilisés pour désigner les symptômes suivants : éternuements à répétition et écoulement nasal léger mal de gorge ganglions du cou plus ou moins douloureux état fébrile et fatigue Chez l’enfant, la rhinopharyngite peut aussi être associée à une otite. Provoqué par des virus d’apparition saisonnière,

lire l'article en entier

Nez qui coule … une réaction physiologique naturelle et non une maladie ou le COVID !

Pas simple actuellement d’interpréter ses symptômes ORL dans une ambiance assez angoissante. Nous devons être vigilants, nous protéger les uns les autres mais sans abandonner notre bon sens. Avoir la goutte au nez en permanence en hiver ! Impossible d’oublier le mouchoir en papier. Ou bien alors vous quittez un endroit chaud,

lire l'article en entier