Page d'accueil > ACTU SANTE > Troubles du sommeil : que faire avec les huiles essentielles ?

Troubles du sommeil : que faire avec les huiles essentielles ?

Un sommeil de qualité, et en quantité suffisante, est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Pourtant, tomber dans les bras de Morphée n’est pas toujours facile !

Une nuit de sommeil comprend 3 à 5 cycles d’environ 90 minutes, chacun d’entre eux se décomposant en 4 stades. Là, se succèdent tour à tour les phases d’endormissement, de sommeil léger puis profond, et enfin de sommeil paradoxal, stade propice aux rêves et à la réparation psychique. Les besoins en sommeil sont variables selon les tranches d’âge et les personnes, mais le sommeil est, pour tous, un facteur clé de bonne santé, surtout en période de stress.

Les bienfaits du sommeil

Il participe à la réparation et au renouvellement cellulaire, à l’élimination des toxines, à la croissance, à la mémorisation, au bon fonctionnement du système hormonal, à la régulation de l’appétit, ou encore au renforcement du système immunitaire.

Si les huiles essentielles de Lavande fine, Petit grain bigarade ou l’essence de Mandarine verte sont souvent proposées dans les problèmes d’insomnie, celles de Camomille romaine et Marjolaine à coquilles sont tout aussi précieuses dans ce contexte, particulièrement s’il est assorti d’anxiété ou de fatigue nerveuse.

Conseils d’expert en cas de troubles du sommeil avec …

Huile essentielle apportant détente et sérénité, elle calme le système nerveux, facilite l’endormissement et permet un sommeil profond.

Protocole adulte : au coucher, 1 goutte, à déposer sur un comprimé neutre, à glisser en bouche, puis à avaler avec un verre d’eau, et/ou, 1 goutte à diluer dans une noisette d’huile végétale de noyau d’Abricot et à appliquer sur la face interne des poignets et le plexus solaire. En respirer profondément les effluves.

Huile essentielle aux effluves d’origan, belle rééquilibrante nerveuse et tonifiante, elle favorise le lâcher-prise et l’endormissement lorsque le système nerveux a été très sollicité en journée.

Protocole adulte : au coucher, 2 à 3 gouttes, à diluer dans une noisette d’huile végétale de noyau d’Abricot et à appliquer sur la face interne des poignets et le plexus solaire. En respirer profondément les effluves.

Un sommeil de qualité, et en quantité suffisante, est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme.
Les bienfaits du sommeil pour votre organisme

Précautions d’emploi :

  • HE Camomille romaine (ou Camomille noble):  déconseillée au premier trimestre de la grossesse. Ne pas la confondre avec la Camomille allemande ou Matricaire.
  • HE Marjolaine à coquilles (ou Marjolaine des jardins): déconseillée chez les femmes enceintes et allaitantes, et l’enfant de moins de 6 ans. Irritation cutanée possible, à diluer si nécessaire. Prudence si hypotension ou hypothyroïdie. Ne pas la confondre avec les autres marjolaines.

Pour chaque huile essentielle, respecter modes d’utilisation et dosages selon les tranches d’âge.

Marie-Amélie de Bernouis – Docteur en Pharmacie & aromatologue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *