Page d'accueil > CONSEILS HOMEO > Rhus Toxicodendron : contre l’herpès, mais pas seulement…

Rhus Toxicodendron : contre l’herpès, mais pas seulement…

Une teinture mère aux propriétés anti-inflammatoires et vésicantes

Rhus Toxicodendron ou sumac vénéneux est originaire des Etats-Unis et du Canada. Cet arbuste, dont l’autre nom est Poison Ivy, renferme un latex irritant pour la peau. Ses feuilles sont à l’origine de violentes irritations cutanées.
C’est d’ailleurs à partir de ces feuilles fraîches qu’est fabriquée la teinture mère. Celles-ci contiennent des substances anti-inflammatoires et vésicantes. Cet arbuste illustre tout à fait le principe de similitude en homéopathie, la souche issue de cette plante traite les cas d’érythèmes et d’inflammations cutanées, avec parfois l’apparition de vésicules.

Rhus Toxicodendron ou sumac vénéneux
Rhus Toxicodendron

Ce médicament homéopathique sera préconisé en cas de :

  • troubles ostéo-articulaires : arthrose, entorses, tendinite, lombalgie, rhumatismes, raideur articulaire douloureuse à l’immobilité, et améliorée par le mouvement. Ils sont aggravés par l’humidité froide
  • de rééducation, kinésithérapie
  • mais aussi, de courbatures, fatigue après un effort modéré
  • de problèmes dermatologiques comme les dermatoses vésiculeuses, varicelle, zona, eczéma, herpès
  • de problèmes neuropsychiatriques : troubles du sommeil, dépression saisonnière

 

Modalités et circonstances d’aggravation, d’amélioration pour le sujet :

  • Il y a aggravation par l’humidité, l’immobilité, la fatigue
  • Il y a amélioration par une météo chaude et sèche, par les changements de position, le mouvement

Posologie conseillé par nos pharmaciens pour le Rhus Toxicodendron,

  • 9 CH  3 granules toutes les 2 heures dans la grippe et les fièvres virales
  • 5 CH 3 granules 3 fois par jour dans les eczémas et les maladies de peau à vésicule
  • 5 CH 3 granules matin et soir dans les rhumatismes, 4 fois par jour dans les entorses

 

Ce médicament homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue. Chez les nourrissons, ces formes peuvent être dissoutes dans un peu d’eau. Retrouvez toute l’homéopathie de A à Z, nos conseils sur notre site, et tous nos articles Homéo Dico sur notre blog.

À lire – Rhus Toxicodendron dans les articles : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *