Page d'accueil > ACTU SANTE > Trousse homéopathique de voyage : indispensable pour les vacances !

Trousse homéopathique de voyage : indispensable pour les vacances !

Trousse homéopathique de voyage

Trousse homéopathique de voyage contre le mal des transports, pour les petites plaies, piqûres d’insectes et bosses… Autant de maux qui peuvent rapidement gâcher les vacances d’été en bord de mer ou à la montagne.
Afin de soulager rapidement ces « bobos » , une solution : l’homéopathie à condition d’avoir sous la main la bonne trousse de secours.

L’homéopathie en voyage : c’est facile et pratique !

  • Léger,
  • Facile à glisser dans un sac, économique,
  • Sans effets secondaires (pas de risque de somnolence), adaptée aux diabétiques, aux intolérants au lactose,
  • Convient à toute la famille,
  • Prendre les remèdes homéopathiques le plus rapidement possibles, en moyenne 3 à 6 fois par jour,
  • Rapprocher les prises toutes les 5 minutes, en traitement aigu ou dans une situation d’urgence,
Les traitements homéopathiques sont à prendre en complément des mesures d’hygiène et de secours habituels,
Consultez si l’effet espéré n’apparaît pas au bout de 24 heures

1. Les moustiques et les piqûres d’insectes

a. Pour soulager les piqûres en tout genre, emportez dans votre trousse homéopathique de voyage :

b. Pour soigner la piqûre :

c. Pour éloigner les insectes (répulsif) :

2. Le mal des transports

Le bateau, l’avion, la voiture peuvent occasionner trois symptômes : sueurs, pâleur et nausées.

  • Cocculine Boiron :
    La veille du départ : laissez fondre lentement 2 comprimés dans la bouche matin et soir.
    Le jour du voyage : 1 comprimé au départ puis 2 comprimés toutes les heures si besoin.

Pour affiner :

  • Tabacum 5CH : prendre 2 à 3 granules toutes les heures en cas de malaise soulagé par l’air frais, aggravé dans les atmosphères confinés
  • Cocculus indicus 5CH en cas de malaise soulagé au repos et aggravés par la stimulation visuelle (ex. TV, vidéo..)
L’astuce : se distraire (jeux, chansons), manger un peu avant le départ en évitant les aliments gras (préférer le pain), ne pas lire pendant le trajet et boire fréquemment.

3. Coups, bosses et bleus

  • Arnica 5CH : c’est le traitement SOS à prendre le plus rapidement possible.
    Il soigne à la fois les bleus, les bosses, les crampes et douleurs musculaires (longues marches, exercice physique)
    Prendre 3 granules  immédiatement après le coup, le choc, le bleu puis 3 granules 3 fois par jour jusqu’à amélioration.

a. Courbature ou fatigue musculaire : prendre 3 granules d’ Arnica 5CH  2 fois par jour.

b. Pour les crampes : prendre de Cuprum metallicum 5CHEn complément, appliquez sur la zone douloureuse (en évitant les yeux) Arnigel en une couche mince et faites pénétrer en massant doucement

c. Les bosses : prendre 3 granules de Hekla lava 5CH 3 fois par jour

d. L’œil au beurre noir : prendre 3 granules de Ledum palustre 7CH  3 fois par jour

 4. Coup de soleil

Les rayons du soleil ne pardonnent pas. Résultat la peau chauffe, brûle, tire et pèle…
trois remèdes :

  • Belladonna 5CH  et Apis meliffica 5CH : prendre 3 granules 3 fois par jour dès que la peau devient rouge et douloureuse jusqu’)à amélioration
  • Cantharis 5CH si des grosses cloques se forment. Attention, ne pas les percer, elles protègent la peau abîmée et font partie du processus de guérison. Recouvrir d’un pansement stérile
Le conseil : se mettre à l’ombre, s’exposer progressivement et jamais aux heures chaudes, boire régulièrement, renouveler la crème solaire toutes les deux heures. Protégez la peau fragile des enfants.

Appliquer en couche épaisse l’incontournable Biafine ou la crème au Calendula Lehning. Leurs propriétés calmantes et apaisantes soulagent très rapidement les irritations et les brûlures légères.

a. En cas d’urticaire : choisissez l’un de ces deux médicaments selon les symptômes observés (3 granules 3 fois par jour)

b. En cas d’insolation : le coup de chaleur est dangereux chez l’enfant en bas âge (0-3 ans).
Les symptômes : fièvre, avec maux de tête et vomissement.

Consulter rapidement un médecin et en attendant :

  1. Administrer Aconit napellus 15CH
  2. Faire boire des liquides froids
  3. Déshabillez la personne et installez-la au frais
  4. Disposez des lignes humides sur le front les bras et la nuque

5. Coup de froid

 Pour les voyageurs sensibles aux endroits climatisés : hôtel, train, avion et voiture

  • Pour contrer le coup de froid, prendre 3 granules 3 fois par jour d’Aconit napellus 5CH. Ce remède agit rapidement en cas de fièvre soudaine liée à un coup de froid sec et brutal

6. Herpès labial

Les expositions solaires peuvent réactiver le virus.
En complément d’un traitement de fond, prendre :

7. Maux de ventre, diarrhée

Dues à un excès d’apport en fibres (crudités, fruits), un virus ou une intoxication alimentaire.

Consultez rapidement en cas de fièvre, sang ou glaires dans les selles. Etre attentif en cas de fortes chaleurs à l’hygiène des aliments

8. Constipation

Les causes : changement d’habitudes alimentaires et de rythme de vie, déshydratation

  • Prendre Alumina 5CH 3 granules 3 fois par jour (transit lent, émission difficile de selle)
    Puis également, boire 2 litres d’eau par jour, avoir une activité physique et optez pour le trio fibres + légumes + crudités.

9. Stress départ, décollage

10. Décalage horaire, jet-lag

 La formule idéale à composée d’Arnica 30 CH , Chamomilla 30CH , Ipeca 30CH , Bellis perennis 30CH , Lycopodium 30CH.
Prendre une dose au décollage, puis une dose toutes les deux heures pendant le vol et une dose à l’atterrissage

L’astuce PHC : Le coffret homéopathique « Trousse de voyage PHC »

Véritable coffret « homéo-bobos » tout prêt, il contient 7 tubes de granules (4 formules composées et 3 formules simples).

  • 1 tube Mal des transports
  • 1 tube Piqûres de guêpe ou de moustique
  • 1 tube Brûlures et coup de soleil
  • 1 tube Indigestion
  • 1 tube Arnica 5 CH (coups, bleus, bosses)
  • 1 tube Aconitum 5 CH (fièvre)
  • 1 tube Belladonna 5CH (fièvre).

En plus de l’homéopathie, ajoutez :

Pour bien préparer son voyage, pour un séjour à l’étranger (pays tropicaux) consulter son médecin  pour la mise à jour du calendrier vaccinal

En savoir plus :
“La trousse homéopathique de voyage” (psychologies.com)
“Trousse homéopathique du voyageur” (homeophyto.com)
“Homéopathie d’urgence et de voyage”, livre du Docteur Albert-claude Quemoun (Editions Chariot d’Or)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *