Page d'accueil > AROMATHERAPIE > Les bienfaits de l’huile essentielle de Sapin baumier

Les bienfaits de l’huile essentielle de Sapin baumier

Les conifères constituent une des plus anciennes espèces végétales apparues sur terre. Ces arbres élancés au port élégant, parfois même très majestueux, regroupent de nombreuses variétés, dont les sapins, les pins, les cèdres…

L’huile essentielle de Sapin baumier facilite le confort respiratoire

L'huile essentielle de Sapin baumier facilite le confort respiratoireLe Sapin baumier, Abies balsamea, est particulièrement bien implanté en Amérique du Nord et la distillation de ses aiguilles produit une huile essentielle aux notes résineuses, balsamiques et fraîches. Son olfaction évoque l’hiver et ses fêtes de fin d’année et nous transporte inévitablement en forêt !

A la fois antitussive, expectorante, oxygénante et antiseptique atmosphérique, elle facilite le confort respiratoire. Son action anti-inflammatoire, antalgique et chauffante soulage les douleurs de l’appareil locomoteur. Tonifiante et stimulante, elle procure réconfort, énergie et bien-être.

Les principales indications sont les suivantes :

  • Rhumes, toux, bronchites, sinusites
  • Arthrose, arthrite, tendinite
  • Fatigue physique et nerveuse
  • Antiseptique atmosphérique, notamment en période hivernale

Comment l’utiliser cette huile essentielle ?

  • Toux, rhumes

En diluer 2 à 3 gouttes dans une noisette d’huile végétale de noyau d’Abricot, puis l’appliquer sur le cou et le thorax, 2 à 4 fois par jour, pendant 4 à 5 jours. A associer idéalement à l’huile essentielle de Ravintsara (en diluer alors 1 à 2 gouttes de chaque huile essentielle).

  • Douleurs articulaires, rhumatismes

En diluer 3 à 5 gouttes dans une noisette d’huile végétale de noyau d’Abricot, puis l’appliquer sur la zone douloureuse, 2 à 4 fois par jour, pendant quelques jours. A associer si possible à l’huile essentielle d’Eucalyptus citronné (en diluer alors 1 à 3 gouttes de chaque huile essentielle).

  • Fatigue, anxiété

En déposer 2 gouttes sur un mouchoir ou une touche à sentir, OU en diluer 2 gouttes dans une noisette d’huile végétale de noyau d’Abricot, à appliquer sur la face interne des poignets et/ou le plexus cardiaque. En respirer profondément les effluves 4 à 5 fois de suite. Geste à renouveler plusieurs fois dans la journée en cas d’anxiété associée à une gêne respiratoire.

  • Infections hivernales

Dans un diffuseur, l’associer à parts égales à des essences d’agrume (Citron, Mandarine, Orange douce…) et procéder à 2 ou 3 diffusions par jour, selon les recommandations de votre fabricant.

 

Précautions d’emploi

HE Eucalyptus citronné, HE Sapin baumier : déconseillées chez la femme enceinte ou allaitante et chez l’enfant, sans avis médical. Pas d’application pure, à diluer dans une huile végétale. Chez les sujets allergiques, réaliser un test au pli du coude. Prudence en diffusion chez le sujet asthmatique.

HE Ravintsara :  contre-indiquée au premier trimestre de la grossesse et chez les femmes allaitantes, chez les sujets avec antécédents d’épilepsie ou de convulsions. Déconseillée chez l’enfant de moins de 3 ans et les sujets asthmatiques (éviter diffusions et inhalation). Si la peau est sensible, réaliser un test au pli du coude.

 

 

Marie-Amélie de Bernouis – Docteur en Pharmacie & aromatologue

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
error

Vous aimez notre blog ? Faites le savoir !

Pinterest