Page d'accueil > CONSEILS AROMA > Huile essentielle de Laurier noble

Huile essentielle de Laurier noble

L’huile essentielle de laurier agit sur un plan physique aussi bien que psycho-émotionnel.

L’huile essentielle de Laurier noble, Laurus nobilis, est extraite des sommités fleuries du laurier (feuilles et fleurs), plante aromatique couramment utilisée en cuisine. Elle présente des effluves caractéristiques, fraîches et épicées. Ne pas confondre le Laurier noble (appelé aussi parfois Laurier sauce) avec le Laurier rose ou le Laurier cerise !

Antalgique  et anti-inflammatoire !

Cette huile essentielle, très polyvalente, agit sur un plan physique aussi bien que psycho-émotionnel. Antalgique (antidouleur) et anti-inflammatoire, elle est intéressante dans les pathologies articulaires, rhumatismales et névralgiques (sciatique, douleurs dentaires…). Elle présente aussi des propriétés anti-infectieuses cutanées, utiles pour traiter des problèmes de furoncles, acné rebelle ou mycoses. En bouche, elle assainit, calme les douleurs et participe aux soins des aphtes. C’est aussi une belle anti-fermentaire intestinale.

Son utilisation en olfaction stimule la confiance en soi. Elle dynamise, donne de l’audace aux timides, aide à passer à l’action et à prendre la parole. Courage, assurance et réussite seront au rendez-vous, en douceur cependant.

Comment utiliser l’huile essentielle de laurier ?

1 -Trac, appréhension, timidité, peur de s’exprimer : diluer 1 goutte d’huile essentielle de Laurier noble dans une petite noisette d’huile végétale, puis l’appliquer sur la face interne des poignets. En respirer profondément les effluves 4 à 5 fois de suite. A faire 2 à 3 fois par jour, en période de stress, sur les jours précédant une présentation, un examen, un entretien…

2 -Aphtes : diluer 1 goutte d’huile essentielle de Laurier noble avec une huile végétale alimentaire (huile de sésame, huile d’olive…) et l’appliquer sur l’aphte 3 fois par jour au coton-tige.

3 -Douleurs articulaires, névralgiques (sciatiques), rhumatismales : diluer 5 gouttes d’huile essentielle de Laurier noble dans une cuillère à café de macérat huileux d’arnica, puis masser la zone douloureuse. A renouveler 2 à 3 fois dans la journée.

Précautions d’emploi :

Huile essentielle de Laurier noble : déconseillée chez les femmes enceintes et allaitantes et chez l’enfant de moins de 6 ans. Prudence chez le sujet asthmatique ou avec des problématiques respiratoires (éviter diffusion et inhalation). Prudence également chez le sujet allergique ou à peau sensible (faire un test au pli du coude avant toute utilisation – pas d’application cutanée pure). Bien respecter modes d’utilisation et dosages selon les tranches d’âges.

 Marie-Amélie de Bernouis – Docteur en Pharmacie & aromatologue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *