Page d'accueil > CONSEILS HOMEO > Règles irrégulières ou ménopause : Sepia officinalis contre les troubles gynécologiques

Règles irrégulières ou ménopause : Sepia officinalis contre les troubles gynécologiques

Troubles gynécologiques – règles irrégulières ou ménopause

L’encre de seiche constitue la souche homéopathique. Ce céphalopode produit et projette un liquide noir et huileux pour se dissimuler quand il veut s’enfuir. L’encre de seiche est riche en oligoéléments et acides aminés.

Règles irrégulières ou ménopause : Sepia officinalis contre les troubles gynécologiques
Sepia officinalis contre les troubles gynécologiques

Sepia officinalis est une souche homéopathique appréciée, car elle intervient sur diverses fonctions de l’organisme, notamment le système nerveux, digestif et veineux.

La souche homéopathique sepia officinalis est particulièrement indiquée dans les troubles gynécologiques : leucorrhées fréquentes, mycoses vaginales, règles irrégulières tardives et peu abondantes, rapports sexuels douloureux, pesanteur dans le bas ventre, tendance aux douleurs lombaires, cystites à répétition, troubles circulatoires et jambes lourdes, frigidité, règles irrégulières, chute d’organes.

Une souche homéopathique aux multiples vertues

Cette souche permet d’accompagner des règles irrégulières et souvent douloureuses.

La souche est également indiquée dans les troubles digestifs : ballonnements du ventre, éructation acide, faible appétit, hémorroïdes,  constipation ou émission insuffisante de selles, sensation de balle dans le rectum, digestion lente, sensation de vide à l’estomac, nausées à la vue et à l’odeur des aliment ou encore dans la dépression surtout à la ménopause ou après un accouchement, anxiété, mutisme, idées noires.

Enfin, la souche homéopathique sepia officinalis peut être indiquée lors de la grossesse : nausées, constipation et migraines souvent localisées plutôt dans la gauche du crane.

Les symptômes sont le plus souvent atténués en étant occupé, assis, les jambes croisées, par l’exercice rapide, la danse, la course.

Posologie

Ce médicament homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue. Chez les nourrissons, ces formes peuvent être dissoutes dans un peu d’eau

Retrouvez les souches homéopathiques et leurs indications dans notre section « L’homéopathie de A à Z ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *