Page d'accueil > 100% HOMEO > Les bienfaits absorbants du charbon végétal

Les bienfaits absorbants du charbon végétal

La souche Carbo vegetabilis ou charbon végétal

Le charbon végétal est issu de la combustion de bois de saule, de bouleau ou de peuplier.

Le charbon végétal est issu de la combustion de bois de saule, de bouleau ou de peuplier. Il s’agit uniquement des bois blancs qui ne contiennent pas de résine.

Typiquement, le sujet à qui l’on va prescrire cette souche homéopathique a peu de force vitale, il traîne une maladie grave qui l’épuise, comme une maladie cardiaque ou une insuffisance respiratoire.

La souche est reconnue pour ses propriétés absorbantes quelle que soit la pathologie traitée, que soit dans la sphère ORL, digestive, dermatologique, respiratoire ou cardio-vasculaire. Les signes qui nous permettent de reconnaître le sujet et pour qui la souche Carbo vegetabilis est recommandée présente l’un des symptômes suivants :

  • Indigestion et ballonnements fréquents avec douleur épigastrique, aérophagie, dyspepsie. Une sensation de distension de l’estomac après manger est présente.
  • Flatulences et distension du bas ventre
  • Visage qui s’empourpre après avoir bu du vin
  • Infections des gencives avec mauvaise haleine
  • Acné avec aspect de couperose
  • Varices, troubles veineux et ulcères de jambe
  • Convalescence difficile
  • Signes de laryngite, accentués en fin de journée ou en présence d’humidité
  • Soucis respiratoires, comme les bronchites et l’asthme

Dans tous les cas, les symptômes sont aggravés après avoir mangé des aliments gras, après avoir bu du vin et le soir.

Posologie :

Prendre 3 granules de Carbo Vegetabilis 7 CH 3 fois par jour. Ce médicament homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue. Chez les nourrissons, ces formes peuvent être dissoutes dans un peu d’eau.

Retrouvez les autres souches homéopathiques et les conseils de nos pharmaciens dans la section « L’homéopathie de A à Z« .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
error

Vous aimez notre blog ? Faites le savoir !

Pinterest