Page d'accueil > CONSEILS HOMEO > Stress, ballonnements, nervosité : pensez Nux vomica !

Stress, ballonnements, nervosité : pensez Nux vomica !

Cette souche homéopathique est recommandée en cas d’excès de nourriture

Toxique à haute dose, la souche nux vomica était utilisée au Moyen Age comme antidote à la peste. Il s’agit d’un médicament homéopathique aux larges indications surtout nerveuses et digestives. De fait, il est approprié dans les cas d’intoxication particulièrement due au stress, à la sédentarité ou encore liée à une alimentation déséquilibrée.

La souche Nux vomica est issue de la noix vomique qui pousse sur un arbuste du sud-est asiatique : ce sont les graines du vomiquier qui sont ici utilisées.
Nux Vomica est issue de la noix vomique

La souche Nux vomica est issue de la noix vomique qui pousse sur un arbuste du sud-est asiatique : ce sont les graines du vomiquier qui sont ici utilisées.

Le sujet adulte a comme profil : coléreux, hyperactif, anxieux et a tendance à abuser des excitants comme le thé, le café ou… l’alcool. Les circonstances déclenchantes sont identifiées : temps sec, froid, courants d’air, réveil matinal, surmenage intellectuel, abus d’excitants.

Ainsi, cette souche homéopathique est recommandée en cas d’excès de nourriture, ou simplement après une repas un peu copieux : ballonnements, gueule de bois, céphalées.Nux vomica est conseillée en cas d’aérophagie, de reflux gastro-œsophagiens, de dyspepsie avec somnolence, d’indigestion accompagnée d’un dégoût de la nourriture.

 

Posologie :

  • Nux vomica 9 CH, 1 dose par semaine dans les troubles digestifs
  • Nux vomica 15 CH, 1 dose par semaine pour le stress par hyperactivité et dans les états proches du burn out
  • Cette souche peut également être administrée en cas de coliques du nourrisson, dilué dans de l’eau.

Ce médicament homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue. Chez les nourrissons, ces formes peuvent être dissoutes dans un peu d’eau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *