Page d'accueil > PAROLE DE PHARMACIENS > Vitamine D et Covid-19 : diminution du risque de complications et de décès.

Vitamine D et Covid-19 : diminution du risque de complications et de décès.

Dès le 22 mai dernier l’Académie nationale de Médecine s’était prononcée sur le sujet : « La vitamine D ne peut être considérée comme un traitement préventif ou curatif de l’infection due au Sars-CoV-2 ; mais en atténuant la tempête inflammatoire et ses conséquences, elle pourrait être considérée comme un adjuvant à toute forme de thérapie« . (1)

Les études scientifiques sur le sujet

Vitamine D et Covid-19 : diminution du risque de complications et de décès.L’Angleterre lance une grande campagne de supplémentation en vitamine D auprès de 2 millions de personnes les plus à risque. En Norvège, le gouvernement lance une grande étude avec 70 000 personnes pour vérifier les bienfaits de l’huile de foie de morue qui contient une quantité importante de vitamine D.

Ce rôle de la vitamine D sur la réponse immunitaire et la réaction inflammatoire en cas d’infection virale est bien connu puisque l’Académie de médecine confirme « sa recommandation d’assurer une supplémentation vitaminique D dans la population française dans un rapport en 2012 » (1,2,3).

Une autre étude (4) montre que les patients hospitalisés de la COVID-19 qui présentaient des taux normaux de vitamine D et une concentration sanguine de 25-hydroxyvitamine D d’au moins 30 ng/ml (mesure de l’état de la vitamine D) présentaient un risque plus faible d’effets indésirables (évanouissement, hypoxie) et de décès. Ces patients avaient également des taux de protéine C-réactive (marqueur de l’inflammation) et des taux sanguins plus élevés de lymphocytes (cellules de l’immunité).

 

Selon Michael F. Holick, PhD, MD, professeur de médecine, physiologie et biophysique, « cette étude fournit des preuves directes que la suffisance en vitamine D peut réduire les complications, y compris la tempête de cytokines (libération trop rapide de protéines dans le sang) et, in fine, la mort causée par la COVID-19 ».

Le 16 novembre 2020 une équipe française CNRS Marseille, CHU d’Angers et de Saint Etienne) ont publié deux belles études en maison de retraite et service gériatrique (5,6). Ces études montrent que chez les résidents âgés fragiles la supplémentation en bolus de vitamine D3 prise pendant ou juste avant la COVID-19 était associée à une COVID-19 moins grave et à un meilleur taux de survie.

La supplémentation en vitamine D3 peut représenter un traitement efficace, accessible et bien toléré contre la COVID-19, dont l’incidence augmente considérablement et pour lequel il n’existe actuellement aucun traitement. D’autres études prospectives, préférentiellement interventionnelles, sont nécessaires pour confirmer si le fait de donner de la vitamine D3 à des adultes plus âgés pendant ou juste avant l’infection pourrait améliorer ou prévenir la COVID-19.

CONCLUSION

Une supplémentation en vitamine D semble donc très bénéfique pour prévenir les formes graves de la COVID-19 mais également en prévention d’autres maladies infectieuses comme la grippe.
La vitamine D est synthétisée lorsque nous nous exposons au soleil. Durant l’été, pas de problème, 30 mn d’exposition par jour uniquement sur les avant-bras suffisent. En revanche l’hiver et le début du printemps sont des périodes propices à une carence en vitamine D.

La vitamine D peut être apportée dans l’alimentation (poisson gras, viande rouge) et est disponible sous forme de complément alimentaire.La vitamine D peut être apportée dans l’alimentation (poisson gras, viande rouge) et est disponible sous forme de complément alimentaire.

En France, les principaux aliments contributeurs aux apports en vitamine D dans la population sont les poissons et les produits laitiers (yaourts, fromage blanc, fromage, lait) qui contribuent respectivement à 19 % et 25 % des apports chez les adultes et à 12 et 40 % des apports en vitamine D chez les enfants de 11 à 17 ans. (7)

Ces chiffres confirment tout l’intérêt d’une supplémentation en vitamine D afin d’atteindre des taux de vitamine D dans la norme et plus particulièrement pour les personnes de plus de 60 ans et celles présentant des risques de développer des formes graves de la Covid-19.

La vitamine D n’est pas sans risque, à haute dose elle peut entrainer des effets secondaires plus ou moins graves. Il est donc préférable d’opter pour un apport quotidien, entre 200 et 400 UI.

Idéalement la prise de Vitamine D doit se faire au cours d’un repas riche en « gras », l’absorption est augmentée de 30 % (7).


Bibliographie

  1. Communiqué de l’Académie nationale de Médecine – 22mai 2020
  2. Liu PT,  Stenger  S,  et    Toll  like  receptor  triggering  of  a  vitamin  D  mediated  human  antimicrobial  response. Science, 2006, 311 : 1770.
  3. Laird E, Rhodes JM and Kenny RA. Vitamin D and inflammation : potential implications for severity of Covid-19. Irish med J, 2020, 113 : 81
  4. Expression of Concern: Vitamin D sufficiency, a serum 25-hydroxyvitamin D at least 30 ng/mL reduced risk for adverse clinical outcomes in patients with COVID-19 infection The PLOS ONE Editors
  5. Cédric Annweiler, Bérangère Hanotte, Claire Grandin de l’Eprevier, Jean-Marc Sabatier, Ludovic Lafaie, Thomas Célarier, Vitamin D and survival in COVID-19 patients: A quasi-experimental study, The Journal of Steroid Biochemistry and Molecular Biology, Volume 204, 2020, 105771,ISSN 0960-0760, https://doi.org/10.1016/j.jsbmb.2020.105771.
  6. Annweiler, G.; Corvaisier, M.; Gautier, J.; Dubée, V.; Legrand, E.; Sacco, G.; Annweiler, C., On behalf of the GERIA-COVID study group; Vitamin D Supplementation Associated to Better Survival in Hospitalized Frail Elderly COVID-19 Patients: The GERIA-COVID Quasi-Experimental Study. Nutrients 2020, 12, 3377.
  7. https://www.anses.fr/fr/content/vitamine-d
  8. Source: Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics Published online ahead of print, doi: “Dietary Fat Increases Vitamin D-3 Absorption” Authors: B. Dawson-Hughes, S.S. Harris, A.H. Lichtenstein, G. Dolnikowski, N.J. Palermo, H. Rasmussen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
error

Vous aimez notre blog ? Faites le savoir !

Pinterest