Grippe saisonnière, infections de l’hiver, l’influenzinum est arrivé !

Grippe saisonnière, infections de l’hiver, l’influenzinum est arrivé !

Si vous êtes une personne fragile pour laquelle une grippe peut être grave : insuffisants respiratoires ou cardiaques, personnes atteintes de maladies chroniques, il est capital de vous vacciner.

 

En effet, la vaccination n’est pas qu’une question d’âge (dès 65 ans) !!! Il faut également prendre en compte l’état général. 

1. Comment est fabriqué l’ influenzinum ?

Ce médicament est obtenu par dilution des souches du vaccin de la grippe de l’année en cours 2017-2018

Pour un hiver sans virus. Coffret homéopathique grippe PHCCliquez sur le produit pour le commander

 

2. Quel est l’intérêt du traitement homéopathique proposé par la PHC ?

C’est un traitement destiné à prévenir les infections de l’hiver ( rhino-pharyngites ), les symptômes de la grippe saisonnière.

  • Il accélère également le rétablissement d’un état grippal.
  • Il ne déclenche pas d’anticorps contre la grippe, comme le vaccin, en revanche, il renforce le système immunitaire vis à vis des agents pathogènes : le médicament fait réagir l’organisme, stimule ses défenses et prévient ou atténue les symptômes en cas d’épisode grippal.
  • Le traitement n’a aucune contre-indication ni interaction avec d’autres médicaments.
  • Homéopathique, il est sans effet secondaire (attention, dans le cas d’une allergie au lactose, les doses et granules homéopathiques sont formulés « sans lactose »)
  • Il fonctionne par une série de prises de doses, de granules jusqu’à la fin de la période grippale (octobre à mars).

 

3.  Quelle est la marche à suivre ?

Chez l’adulte :  Le premier mois, chaque semaine

Puis les mois suivants jusqu’à fin mars (fin de l’épidémie) : Répéter la prise une fois par mois seulement

NB : Pour les personnes fragiles (affections bronchiques fréquentes) ajouter à la Thymuline 9CH, une dose de Sérum de Yersin 9CH

Garder les globules quelques secondes sous la langue, les laisser fondre. Prendre la dose en dehors des repas, un quart d’heure ou une heure et demie après.

Enfants de 3 à 8 ans : Procéder de la même manière en donnant une demi-dose au lieu d’une dose entière.

4.  Le traitement homéopathique est-il comparable au vaccin ?  Et dans quels cas se vacciner ?

En aucun cas.
Avec la vaccination par injection, le patient reçoit des antigènes qui produisent des anticorps dans le sang ce qui lui permet de se défendre contre la maladie. L’homéopathie est quant à elle un moyen de prévention qui passe par le renforcement du système immunitaire vis à vis des agents viraux.
Si vous êtes une personne fragile pour laquelle une grippe peut être grave : insuffisants respiratoires ou cardiaques, personnes atteintes de maladies chroniques, il est capital de vous vacciner.
En effet, la vaccination n’est pas qu’une question d’âge (dès 65 ans) !!! Il faut également prendre en compte l’état général. 

5. A qui est destiné l’ Influenzinum/Thymuline ?

  • En prévention, alternative au vaccin grippal chez les adultes et enfants en bonne santé (donc non concernés par les recommandations vaccinales)
  • En prévention, avant la vaccination, afin d’atténuer les effets secondaires possibles du vaccin
  • En traitement de fond, afin de réduire et atténuer les symptômes de la grippe..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *