Page d'accueil > CONSEILS HOMEO > Magnesia phosphorica : des propriétés anti-spasmodiques

Magnesia phosphorica : des propriétés anti-spasmodiques

Magnesia phosphorica pour soulager les crampes, coliques, sciatique, règles douloureuses

Magnesia phosphorica est un médicament homéopathique préparé à partir de phosphate acide de magnésium à action limitée pour soulager les douleurs fulgurantes de type crampes, coliques, sciatique, règles douloureuses. Il s’agit souvent de douleurs provoquées par un mouvement répétitif. Que ce soit pour les crampes, les spasmes ou encore les coliques, magnesia phosphorica est un élément incontournable de votre trousse homéopathique.

Les douleurs de type crampes et spasmes sont améliorées par la flexion, par exemple par la position en chien de fusil en cas de douleurs abdominales.


Magnesia phosphorica
est indiqué précisément pour les :

  • Douleurs avec spasmes et crampes
  • Névralgies faciales avec douleurs fulgurantes
  • Sciatiques droites, accompagnées de douleurs à type de crampes, améliorées par la flexion du membre.
  • Migraines, céphalées
  • Douleurs dentaires déclenchées par les boissons froides.
  • Coliques spasmodiques : améliorées plié en deux, par la friction, par la pression forte, avec agitation.
  • Règles douloureuses, douleurs des ovaires, de l’utérus avec douleurs crampoïdes, améliorées plié en deux, et par la chaleur.
  • Accouchements douloureux, avec spasmes utérins.
  • Crampes des écrivains et des musiciens.
  • Coliques hépatiques, coliques néphrétiques, coliques du nourrisson.
  • Spasmophilie, dont le mode d’expression est essentiellement la crampe.

Posologie de Magnesia phosphorica

  • En cas de coliques et de crampes, prenez 3 granules de Magnesia phosphorica en 7 à 9 CH en prises rapprochées.
  • Si vous souffrez de névralgies, vous pouvez prendre 3 granules de Magnesia phosphorica en 15 CH en prises rapprochées.
  • S’il s’agit de douleurs fibromyalgiques, choisissez la dilution 12 CH et prenez 3 granules de Magnesia phosphorica par jour.

 

Ce médicament homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue. Chez les nourrissons, ces formes peuvent être dissoutes dans un peu d’eau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *