La Bergamote

L’essence de Bergamote

Les essences de Citrus sont nombreuses : mandarine, pamplemousse, orange, combawa… Obtenues à partir du zeste de ces fruits par expression à froid (et non par distillation à la vapeur d’eau comme pour les huiles essentielles), elles agissent sur l’humeur, le moral ou le sommeil ou encore sur le système digestif.

Et, si l’odeur du thé Earl Grey vous parle, c’est qu’alors vous connaissez un peu les notes olfactives de l’essence de Bergamote : l’écorce de cet agrume a été utilisée pendant longtemps pour parfumer ce fameux thé noir. Cette essence est très appréciée en cuisine pour sa saveur citronnée et fleurie. Et son olfaction apporte une touche de lumière, de bonne humeur, d’optimisme et favorise la communication.

Propriétés thérapeutiques de la bergamotePropriétés thérapeutiques de la bergamote

Utilisée en parfumerie et aussi en cosmétique pour les peaux et cheveux à tendance grasse, elle présente des propriétés thérapeutiques très intéressantes en aromathérapie :

  • Antispasmodique digestive : facilite la digestion, stimule le transit intestinal, régule l’appétit
  • Apaisante, relaxante et sédative : détend et aide à s’endormir
  • Antiseptique et purifiante atmosphérique

  Comment l’utiliser ?

1-Stress, nervosité, agitation : 1 goutte, à diluer dans une petite noisette d’huile végétale, puis appliquer le mélange sur la face interne des poignets et le plexus solaire. En respirer profondément les effluves 4 à 5 fois de suite. Geste qui peut être reconduit 2 ou 3 fois dans la journée.

Dans l’urgence, vous avez la possibilité de respirer l’essence de Bergamote directement au flacon.

2-Diffusion pour le plaisir : déposer environ 60 gouttes dans le fond de votre diffuseur, procéder à une diffusion de 5 à 10 minutes 2 à 3 fois par jour. À adapter à votre ressenti et votre tolérance respiratoire. Idéalement, l’associer à d’autres agrumes (orange, citron, pamplemousse…).

Précautions d’emploi

Essence de Bergamote : déconseillée chez la femme enceinte jusqu’au 4ème mois de grossesse, chez la femme allaitante, l’enfant de moins de 7 ans. Essence très photosensibilisante, pas d’utilisation en période d’exposition au soleil. Peut être irritante à l’état pur, toujours la diluer. A conserver au réfrigérateur pour limiter l’oxydation. Bien respecter voies d’administration et dosages propres à chaque tranche d’âge.

Marie-Amélie de Bernouis / Docteur en Pharmacie & aromatologue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
error

Vous aimez notre blog ? Faites le savoir !

Pinterest