Page d'accueil > ACTU SANTE > Epaule bloquée, capsulite comment la soulager ?

Epaule bloquée, capsulite comment la soulager ?

La place des médecines douces pour soulager la capsulite

La dorsalgie ou mal de dos est la première cause de consultation dans les centres anti-douleur.Une dorsalgie peut apparaître suite à un étirement, à une inflammation ligamentaire ou musculaire, elle peut être en lien également avec l’arthrose. Parmi les nombreuses et diverses affections dorsales, attardons-nous sur celle qui vise l’épaule.

Epaule bloquée, capsulite

L’épaule bloquée ou capsulite

Un matin, au réveil, il est possible de se réveiller avec une épaule très douloureuse : l’épaule bloquée appelée « épaule gelée ». Spontanément, sans chute, sans traumatisme, la douleur s’installe, elle est intense de jour comme de nuit, et tout mouvement de la vie quotidienne comme pour s’habiller ou se coiffer est impossible. La capsulite est idiopathique car elle est sans cause réelle. 

Si la douleur diminue au bout de 3 semaines, en revanche, la mobilité de l’épaule diminue et ce sont les mouvements latéraux des bras qui sont touchés par la capsulite rétractile. Il s’agit d’une affection bénigne de l’épaule avec un enraidissement douloureux et progressif de son articulation.

La consultation médicale est recommandée ainsi que le recours à un ostéopathe ou à un physiothérapeute. Les médecines naturelles ont dans ce type de pathologie toute leur place en complément d’anti-inflammatoires ou antalgiques. 

Un traitement alliant la phytothérapie, l’homéopathie et les huiles essentielles

Pour calmer l’inflammation et la douleur articulaire, la pharmacie PHC, spécialisée dans les remèdes naturels, peut vous conseiller un traitement alliant la phytothérapie, l’homéopathie et les huiles essentielles. 

En phytothérapie, nous vous conseillons l’Harpagophytum, plante anti-inflammatoire. En traitement de fond, vous pouvez utiliser les oméga 3 qui luttent contre le terrain inflammatoire. 

Pour un traitement à base d’huiles essentielles, nous vous orientons vers l’huile essentielle de gaulthérie. Mélanger 2 à 3 gouttes dans une noisette de gel d’arnica et masser sur la zone douloureuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *