Page d'accueil > 100% HOMEO > Maux de gorge et homéopathie : 4 remèdes clés

Maux de gorge et homéopathie : 4 remèdes clés

Soigner maux gorge homeopathie

Froid, humidité, vous êtes nombreux à vous plaindre de maux de gorge.

Impressions douloureuses lorsque l’on déglutit, ganglions, sécrétions désagréables… les maux de gorge peuvent s’avérer très gênants au quotidien. De la simple irritation jusqu’à l’angine bactérienne en passant par leurs camarades les laryngites et pharyngites… les symptômes du mal de gorge sont variés et les remèdes nombreux.

Mais la plupart du temps dans le cas du mal de gorge, il s’agit d’une infection virale qui peut passer en 48 h grâce à l’homéopathie.

1. Irritation, gorge rouge et douloureuse : pensez homéopathie

Dès les premiers symptômes pour le traitement du mal de gorge, associez les quatre remèdes suivants :

Posologie pour soulager le mal de gorge  : 2 granules de chaque médicament trois fois par jour (au début toutes les heures si nécessaire)

Ajoutez Dulcamara 5CH si votre angine s’est déclarée après une exposition au froid humide. Localement, faites des gargarismes avec de la teinture mère de Calendula et de Phytolacca (10 gouttes de chaque diluées dans un verre d’eau). Demander votre mélange directement sur notre site www.pharmacie-homeopathie.com

2. En complément de ce traitement, optez pour les astuces PHC qui boostent votre organisme et soulagent votre mal de gorge :

  • 2 à 6 gélules d’Acérola PHC par jour : grâce à sa forte teneur en vitamine C, cette petite cerise du Brésil est reconnue pour ses qualités tonifiantes et anti-infectieuses.
  • Un spray pour la gorge à base d’Erysimum (une plante adoucissante) et d’extrait fluide de propolis, très souvent utilisé par les chanteurs et orateurs (6 à 8 fois par jour)
  • Une décoction (si vous avez le temps) de feuilles de ronces Iphym à faire bouillir 15 minutes (1 poignée ½ litre d’eau suffit). Bue tout au long de la journée, ce breuvage fait des miracles
Quelques précautions :
. Débuter dès les premiers symptômes. 
. Si pas d’amélioration au bout de 72 h avec présence de fièvre et ganglions, consultez un médecin. 
. Dans le cas d’un traitement antibiotique, le traitement homéopathique diminuera douleur et inflammation. 
. Dans le cas  des enfants et pour les inflammations virales et climatiques, le traitement homéopathique apporte une réponse particulièrement adaptée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
error

Vous aimez notre blog ? Faites le savoir !

Pinterest