Page d'accueil > PAROLE DE PHARMACIENS > Peut-on vraiment laver ses masques chirurgicaux jetables ?

Peut-on vraiment laver ses masques chirurgicaux jetables ?

Les masques ont fait couler beaucoup d’encre. Manque de masque, trop de masques, conformes ?

Et depuis quelques jours, UFC-Que Choisir a publié un article sur ce sujet : nous pourrions laver nos masques jetables et ils seraient encore très efficaces ! Un masque chirurgical est un dispositif médical à usage unique. Les soignants en portent pour éviter de contaminer un patient de leurs propres infections. C’est donc, initialement, pour protéger le malade.  Les règles sont donc strictes pour une protection optimale du malade.

Comment fonctionne un masque chirurgical ?

De deux manières : par filtration grâce à des couches de tissus et par sa charge électrostatique.

Qu’est la charge électrostatique d’un masque ?

C’est simple, imaginez un aimant. Les particules restent collées sur le masque.

Que se passe-t-il quand on lave un masque ?

Il semblerait que le tissu reste à peu près stable. En revanche, le masque perd sa charge électrostatique. Il ne peut donc agir que par filtration.

Posons-nous les bonnes questions !

Avant tout, aucune étude fiable n’a été réalisée concernant la conservation de filtration des masques jetables après lavage. Laissons le temps aux organismes compétents d’étudier la question et donc de nous apporter les réponses.

Faisons preuve de bon sens en attendant.

  • En lavant son masque chirurgical, on prend un risque pour soi-même et pour les autres. Est-ce bien utile en ce moment, alors que le virus est très très circulant ?
  • Sommes-nous individuellement d’une très grande rigueur, suffisamment pour mettre en place à son domicile un protocole hygiéniste permettant au-dit masque d’atteindre la machine à laver sans risque de contaminer les surfaces, nos mains, etc… ?

Rappelons que le masque peut être contaminé de virus. La dernière publication dans Clinical Infectious Disease confirme bien que la Covid-19 est un virus plus résistant que nombre d’autres virus et peut rester vivant assez longtemps sur les surfaces, tissus, nos mains…

Comment fonctionne un masque chirurgical ?

Conclusions

Jeter son masque comme recommandé, c’est jeter un support possiblement contaminé de virus. D’ailleurs, c’est le rôle du masque. Faire barrière entre l’air possiblement chargé de virus et nos narines. Rappelons que porter un masque, c’est 50% du travail pour se protéger du virus. Les 50% autres sont le lavage des mains très régulièrement.

Masque et mains propres sont indissociables.

Et ne laisse pas de place aux théories encore trop hasardeuses pour votre santé et celle de votre entourage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
error

Vous aimez notre blog ? Faites le savoir !

Pinterest