Page d'accueil > Nos conseils > Combien de temps le virus de la COVID-19 peut-il survivre sur la peau humaine ?

Combien de temps le virus de la COVID-19 peut-il survivre sur la peau humaine ?

Importance de l’hygiène des mains dans la lutte contre l’épidémie du coronavirus

À trop se focaliser sur le port du masque et la diffusion aérienne de la COVID-19, aurions-nous oublié la transmission du virus par les mains ? Selon un récent sondage de l’Ifop, les Français seraient de moins en moins nombreux à respecter les bonnes pratiques en matière d’hygiène des mains [1].

Pourtant c’est bien connu, la plupart des microbes se transmettent par les mains, y compris les virus appartenant à la famille des coronavirus. D’ailleurs, une étude publiée en octobre 2020 indique que le SARS-CoV-2, virus responsable de la COVID-19, peut survivre en moyenne 9h sur la peau humaine, ce qui facilite grandement sa propagation d’un individu à un autre par les mains [2].

hygiène des mains et lutte contre l’épidémie du coronavirus

Une bonne hygiène des mains permet de combattre le coronavirus !

Rappelons que le lavage des mains constitue un moyen simple, rapide et efficace pour lutter contre la transmission de la COVID-19 (ainsi que bien d’autres maladies infectieuses). En conséquence, il ne faut surtout pas se relâcher, d’autant plus que nous allons bientôt entrer dans la période hivernale où grippe, gastroentérite et autres virus circulent à foison.

Le port du masque ne constitue que 50% du travail pour se protéger de la COVID-19. Les autres 50% reposent sur le lavage régulier des mains avec de l’eau et du savon (ou de la solution hydro-alcoolique, notamment lorsque vous êtes en déplacement et que vous n’avez pas accès à l’eau et au savon).

Soyez bien attentifs à la teneur en alcool des solutions hydro-alcooliques que vous achetez ! C’est un facteur déterminant de leur efficacité. Le pourcentage d’éthanol doit est supérieur ou égal à 60%.  Les autorités retirent régulièrement du marché des solutions hydro-alcooliques pour cause de non-conformité et d’inefficacité donc soyez vigilants.

[1] Étude IFOP pour Unbottled réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 6 au 7 octobre 2020 auprès d’un échantillon de 1 014 personnes, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus résidant en France métropolitaine. » Etude publiée à l’occasion de la journée mondiale du lavage des mains.

[2] Hirose, Ryohei et al. “Survival of SARS-CoV-2 and influenza virus on the human skin: Importance of hand hygiene in COVID-19.” Clinical infectious diseases : an official publication of the Infectious Diseases Society of America, ciaa1517. 3 Oct. 2020, doi:10.1093/cid/ciaa1517

Retrouvez tous nos conseils dans la rubrique « Parole de pharmaciens » de notre blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
error

Vous aimez notre blog ? Faites le savoir !

Pinterest