Page d'accueil > ACTU SANTE > Comment trouver un médecin homéopathe ?

Comment trouver un médecin homéopathe ?

Trouver un médecin homéopathe

Voici une demande régulière au comptoir de la Pharmacie Homéopathique Centrale. Car oui, la pharmacie spécialisée, vous l’avez trouvé ! Penchons-nous sur cette demande fréquente.

 

5000 médecins homéopathes en France. Ces médecins ont suivi le cursus classique de médecine puis se sont formés à la médecine homéopathique (1 à 3 ans).

1. Médecin homéopathe uniciste, c’est quoi ?

Un médecin homéopathe uniciste ne prescrit qu’un seul remède homéopathique ; l’ordonnance est donc très épurée. L’objectif est le “100% individuel” , soigner certes la maladie mais aussi (et surtout) améliorer le patient dans sa globalité.

L’Institut Homéopathique Français (INHF) regroupe l’ensemble de ces médecins et met à votre disposition un annuaire, par région : www.inhfparis.com

2. Médecin homéopathe pluraliste ou complexiste, quelle est la différence ?

Le pluraliste prescrit plusieurs souches homéopathiques mais sans les mélanger dans un même tube. Le complexiste mélange les souches dans un même tube (préparation magistrale).

3. Le Syndicat National des Médecins Homéopathes Français : à connaître

Vous pouvez les contacter au 01 44 29 01 31 pour être orienté vers un médecin homéopathe dans votre région. Et sur internet : www.snmhf.net

4. Les médecins homéopathes sont-ils tous généralistes ?

Non, bien sûr. Toutes les spécialités peuvent exercer en homéopathie : rhumatologue, gynécologue, médecine du sport, dermatologue….

5. Faut-il être médecin pour être homéopathe ?

Parmi les professionnels de la santé, vous trouverez également des kinésithérapeutes ou des sages-femmes par exemple. Les sages-femmes ont un véritable reflexe homéopathique, du fait de l’absence d’effets secondaires pendant la période de la grossesse ou de l’allaitement.

A savoir : les sages-femmes peuvent prescrire de l’homéopathie, et de ce fait, la prescription donne droit à remboursement (selon les souches).

En savoir plus : Consultez le site de l’ordre des sages : www.ordre-sages-femmes.fr

6. Et les pages jaunes, bien sûr

N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *