Page d'accueil > CONSEILS HOMEO > Faire baisser la fièvre naturellement et en douceur

Faire baisser la fièvre naturellement et en douceur

Zoom sur la Belladonna

À partir du moment où la température corporelle dépasse les 38 degrés, on parle de fièvre. Elle traduit un mécanisme de défense. La fièvre contribue à la guérison. Si pendant longtemps, on la traitait au plus vite, il est maintenant recommandé de ne rien faire avant 38,5 en fonction évidemment du confort du patient.

Ce symptôme est en lien avec la présence d’un corps étranger dans l’organisme tel qu’un virus ou une bactérie. Le système immunitaire s’active, largue dans notre organisme des cytokines qui vont agacer l’hypothalamus et faire augmenter la température. Ainsi, si une fièvre apparaît au cours d’une rhino-pharyngite d’origine virale, c’est le signe d’une surinfection bactérienne.

La fièvre implique une consultation médicale obligatoire

  • Lorsqu’elle touche des nourrissons, une femme enceinte.
  • Lorsqu’elle est égale ou supérieure à 39°C chez l’enfant.
  • Lorsqu’elle persiste au-delà de 48 heures.
  • Lorsqu’elle est associée à des vomissements et/ou à de violents maux de tête.
  • Lorsqu’elle concerne une femme enceinte.

Limites de température

Le corps médical est d’avis qu’il n’y a rien de préoccupant tant que la température ne dépasse pas 38,5 °C et sans autre signe d’alerte (chez un enfant, pas de comportement préoccupant, teint normal, etc.)

La fièvre implique une consultation médicale obligatoireLa pharmacie PHC vous conseille fortement, dans les premières heures suivant l’apparition de la fièvre, de boire beaucoup d’eau pour éliminer les toxines ou d’opter pour des tisanes. Elle vous recommande notamment de :

  • préparer des tisanes de tilleul. Boire 1 à 4 tisanes dans la journée pour faciliter la transpiration et faire baisser la température du corps.
  • prendre des granules homéopathiques de Belladonna 9 CH, homéopathie particulièrement indiquée en cas de fièvre et d’affections respiratoires, mais aussi pour les pathologies inflammatoires notamment au niveau de la sphère ORL. Retrouvez notre information complète sur la souche homéopathique Belladonna sur notre site.

A savoir :

Si vous prenez la température par voie buccale, il faut ajouter 0,5°C pour retrouver l’équivalent d’une prise rectale ou tympanique et 0,7°C pour une prise sous les aisselles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *