Page d'accueil > 100% HOMEO > Règles douloureuses et huiles essentielles

Règles douloureuses et huiles essentielles

femme qui souffre

Les huiles essentielles pour atténuer les douleurs des règles

Les huiles essentielles pour atténuer les douleurs des règlesLe début du cycle chez la femme, de l’adolescence à la ménopause, est marqué par le retour des règles, pertes de sang indiquant qu’aucun embryon n’est venu s’implanter dans la muqueuse utérine.

Normalement indolores malgré l’inconfort, ces menstruations provoquent parfois des douleurs très pénibles dans le bas-ventre. Douleurs qui se manifestent par des spasmes, voire des élancements violents.

Il est important d’évaluer dans ce contexte l’absence de fausse-couche ou de pathologies, dont le développement d’une éventuelle endométriose (présence de cellules utérines en dehors de l’utérus), qui nécessite une prise en charge spécifique.

Une fois ces risques écartés, il est possible de soulager efficacement ces douleurs avec des huiles essentielles bien appropriées.

L’huile essentielle « réflexe » : l’huile essentielle d’Estragon

Obtenue par distillation des feuilles et fleurs d’estragon – plante aromatique très utilisée en cuisine – elle est puissamment antispasmodique et antalgique, au niveau gynécologique. Son odeur caractéristique, anisée, un peu piquante étonne parfois lorsqu’elle est utilisée dans ce contexte. Elle est pourtant d’une grande efficacité en cas de règles douloureuses. En effet, elle peut être associée à d’autres huiles essentielles antispasmodiques, comme les huiles essentielles de Camomille romaine ou Petit grain bigarade, qui auront de plus une action relaxante au niveau émotionnel.

Règles : Conseils d’expert

1- Dans l’urgence : 2 gouttes d’huile essentielle d’Estragon, à diluer dans une noisette d’huile végétale de noyau d’Abricot, puis massez le bas-ventre avec ce mélange.  À renouveler 3 à 4 fois de suite dans la journée.

2 – Plus idéalement, préparez à l’avance le mélange suivant dans un flacon compte-goutte en verre teinté de 15 ml :

  • HE Estragon, Artemisia dracunculus 45 gouttes
  • HE Petit grain bigarade, Citrus aurantium var. amara 45 gouttes
  • HV noyau d’Abricot QSP 15 ml (Complément)

En période de règles, appliquer 10 gouttes du mélange sur le bas-ventre (à partager éventuellement entre le bas-ventre et le bas du dos), 3 à 4 fois par jour, pendant 2 à 3 jours.

Précautions d’emploi 

Huile essentielle d’Estragon : contre-indiquée chez la femme enceinte ou allaitante, chez l’enfant de moins de 6 ans (sauf avis médical ou pharmaceutique). Prudence en cas de pathologies hormonodépendantes. Utilisation qui doit rester ponctuelle, et toujours diluée. Huile essentielle légèrement photosensibilisante, pas d’exposition au soleil dans les 3 heures qui suivent son application. Bien respecter les voies d’administration et dosages selon les tranches d’âge.

Huile essentielle de Petit grain bigarade : déconseillée pendant les trois premiers mois de la grossesse. Peut s’utiliser chez l’enfant dès l’âge de 3 mois, sous réserve de bien respecter toutes les précautions d’usage (voies d’administration et dosages selon les tranches d’âge).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
error

Vous aimez notre blog ? Faites le savoir !

Pinterest